Top

Back from Vietnam

Dans la série Entrepreneurs, Investissez dans le travail, prenez des vacances, à mon tour d’en profiter après Youssef. Destination le Vietnam en ce mois de janvier 2012. C’est vrai qu’avec Annie nous aimons  bien couper l’hiver en partant au soleil.

Le Vietnam

Après avoir découvert ce pays en 2008, nous souhaitions mieux le connaître. Ainsi, nous avons parcouru cette année les trois régions principales. Le nord avec Hanoï la capitale, la baie d’Halong terrestre et les tribus Thais, Yaos et Muongs. Le centre et Hué, l’ancienne capitale impériale, suivie de l’ancienne ville d’Hoi Han. Et le sud pour terminer avec la trépidante Hô-Chi-Minh-Ville (ancienne Saigon) et un séjour balnéaire dans l’île de Phu Quoc.Que du bonheur ! Un superbe pays, plein de contrastes, une population attachante et souriante et un dépaysement garanti.Ce que j’en retiens façon Patrick ?
  • Le sourire naturel de la population qui n’a pas grand chose pour vivre et qui a beaucoup souffert au cours de guerres à répétition. Quel contraste avec nous Français trop facilement blasés et jamais contents !
  • Attention tout n’est pas idyllique. Un exemple : l’absence de sourire des hôtesses sur Vietnam Airlines qui semble faire partie des critères de recrutement. Plus sérieusement, quand on discute sur place avec des Français, ils mettent tous en avant la difficulté de manager les Vietnamiens qui sont assez nonchalants et pas toujours très francs.

  • La circulation dans les grandes villes où les scooters sont omniprésents et les piétons pas les bienvenus. Heureusement qu’il n’y a pas encore beaucoup de voitures !
  • Le passage direct de l’agriculture traditionnelle dans les rizières à l’utilisation des téléphones portables et autre wifi est saisissant. A ce sujet, j’ai eu plus de facilité à me connecter (gratuitement) au wifi durant mon séjour qu’à Paris la semaine dernière où certains cafetiers vous demandent encore : « c’est quoi le wifi ? »

Quelques réflexions

  • Depuis mon retour, j’ai une super pêche intellectuelle. Comme quoi ça fait du bien de se changer les idées et de retrouver de la fraîcheur afin d’apporter des réponses à des questions qui me paraissaient insolubles avant mon départ.
  • Quel plaisir à mon retour de retrouver Juste à temps avec une croissance de + 25% en janvier ! J’en profite pour féliciter mon équipe. A ce sujet, c’est très instructif pour un patron d’analyser comment les choses se passent en son absence : initiatives, résolution des difficultés…
  • Le travail pendant les vacances : sur ce sujet, je suis de plus en plus pragmatique. Par exemple, durant ce voyage j’ai peu travaillé mais j’ai profité des moments d’attente notamment dans les aéroports pour traiter mes mails.
  • Un conseil pour terminer : profitez de vos périodes « off » pour faire le tri dans vos newsletters et autres Google alertes. Sachant que toute l’année vous en rajoutez, supprimez à votre retour celles qui ne sont pas indispensables.
Patrick

3 Réponses à Back from Vietnam

  1. Cédric Labeau 5 février 2012 at 19:18 #

    T’en a pas profité pour investir dans une startup Vietnamienne? 😉
    Il va falloir que tu nous montre plus de photos!

  2. hannedouche 5 février 2012 at 19:54 #

    Hello Cédric,
    Non, pas d’investissement dans une startup vietamienne ! Ce ne sont pas les opportunités qui manquent, mais comme tu le sais, j’aime bien accompagner les entreprises dans lesquelles j’investis. Donc, c’est quand même plus pratique quand elles sont à proximité.
    Côté photos, c’est Annie qui s’en occupe. Promis, je te montre son album dès qu’il est prêt.

  3. ETIENNE 6 février 2012 at 10:25 #

    Ohé mon Patou content de te savoir de retour !
    Bravo pour cette analyse mais attention au « Jugement de valeur » sur nos amis asiatiques ! Si tu étais dans une World Cie le code de bonne conduite t’aurait fait la remarque avec  » carton Jaune » ( hi hi hi ….)
    Parle nous des emplettes que tu as pu faire et celle d’Annie bien sûr .
    Bon retour
    Etienne

Laisser un commentaire